Drapeau de l'Ukraine

Solidarité Ukraine

Décisions prises par les Autorités de la Commune de Cologny

Communiqué du 4 mai 2022

Aide alimentaire
03.05.22
En guise de solidarité et d’accueil, la commune offre un sac garni de denrées alimentaires de base, aux personnes domiciliées sur la commune et détentrices du permis S.
Ce don unique et personnel peut être retiré à la réception de la mairie par les bénéficiaires domiciliés sur Cologny, sur présentation du permis S.

Rappel des prestations communales individuelles

  • Sac garni de denrées alimentaires de base (réception mairie, sur présentation du permis S).
  • Abonnement Genève-Plage (réception mairie, sur présentation du permis S).
  • Financement des frais relatifs aux restaurants scolaires.
  • Financement des cotisations membres aux divers groupements communaux (associations sportives, culturelles, loisirs, etc.).

Rappel des prestations communales générales

  • Aide d’urgence de CHF 10'000.- à la Croix-Rouge Suisse en faveur des victimes du conflit.
  • Aide de CHF 10'000.- à l’association Caravane Sans Frontières pour son action en Ukraine.
  • Mise à disposition de l’Hospice Général, de 2 appartements pour l’hébergement.
  • Don de la compagnie des sapeurs-pompiers, aux sapeurs-pompiers ukrainiens, de matériel et équipement.

 

Communiqué du 13 avril 2022

Aides financières
12.04.2022
Dans un but d’intégration à la vie locale, le Conseil administratif a décidé d’octroyer des prestations communales gratuites, subsidiairement aux aides légales minimales, en faveur des personnes détentrices du permis S domiciliées sur la commune :

  • Abonnement Genève-Plage (disponible à la réception de la mairie)
  • Financement des frais relatifs aux restaurants scolaires
  • Financement des cotisations membres aux divers groupements communaux (associations sportives, culturelles, loisirs, etc.)

Aides à l’hébergement
12.04.2022
Pour faire suite à la recherche et demande du canton, de locaux mobilisables rapidement, le Conseil administratif a proposé 2 appartements vacants du parc locatif communal, à l’Hospice Général, pour une mise à disposition pendant une année. (Ces appartements ayant été proposés, mais refusés par des ayants droit éligibles Colognotes).

 

Communiqué du 25 mars 2022

Aides financières
8 mars 2022
Le Conseil administratif a accordé une aide d’urgence de CHF 10'000.- à la Croix-Rouge Suisse en faveur des victimes du conflit en Ukraine.
24 mars 2022
Les membres de la commission sociale ont préavisé favorablement d’attribuer un montant de CHF 10'000.-- à l’association Caravane Sans Frontières pour son action en Ukraine.
24 mars 2022
En prévision des mesures qui devront être prises par la commune durant les mois, voire les années à venir pour l’accueil des réfugiés en provenance d’Ukraine, le Conseil administratif a soumis une demande au Conseil municipal, d’ouvrir d’un crédit budgétaire de CHF 300'000.- destiné à couvrir diverses dépenses, notamment pour l’hébergement, l’intégration, la participation à des manifestations communales, l’accès à des activités sportives et culturelles, l’intégration à la petite enfance et à la vie scolaire, etc.
Le Conseil municipal a accepté cette proposition à l’unanimité, dans sa séance du 24.03.2022.

Aides matérielles
22 mars 2022
La compagnie des sapeurs-pompiers a établi un inventaire du matériel/équipement qui n’est plus utilisé et qui a été conservé à titre de réserve dans ses locaux. Le commandant a remis ce matériel/équipement au SIS qui l’acheminera ensuite aux sapeurs-pompiers ukrainiens.
Cette proposition a reçu l’accord du Conseil administratif.

D’autres mesures sont à l’étude. Les décisions seront communiquées prochainement.

Informations diverses

Accueil et hébergement des réfugiés en provenance d’Ukraine
Par courrier du 22 mars, l’Etat de Genève nous informe que les structures d’hébergement usuelles de l’Hospice Général ne suffiront pas à accueillir les 3'500 (scénario le plus bas) et les 15'000 personnes (scénario le plus haut) attendues à Genève.

Des solutions à court terme sont recherchées par le canton, comme par exemple, la transformation et l’aménagement de bureaux ou de locaux commerciaux, en complément de l’accueil proposé dans le cadre privé.

Il a fait ainsi appel aux communes pour la mise à disposition de locaux mobilisables immédiatement.

Questions et réponses concernant le conflit en Ukraine
Le Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM) a mis à disposition des informations diverses portant sur :

  • le statut S,
  • l’entrée et la sortie,
  • l’hébergement,
  • les questions médicales,
  • l’intégration, le travail et la scolarisation,
  • l’engagement humanitaire de la Suisse.

Lien : Questions et réponses concernant la guerre en Ukraine (admin.ch)

 

Résumé des liens utiles
Hotline, tél. 0800 900 995
Solidarité Ukraine | ge.ch 
Questions et réponses concernant la guerre en Ukraine (admin.ch)

 

Genève se mobilise et met en place le dispositif Solidarité Ukraine

Face à l'escalade des conflits armés en Ukraine depuis le 24 février, Genève affirme son attachement à la paix ainsi que son soutien et sa solidarité à l'égard de la population ukrainienne. Considérant l'ampleur de l'exode et de la crise humanitaire qui se profile, le Conseil d’Etat, les acteurs institutionnels et le tissu associatif genevois se mobilisent et s'organisent pour accueillir les personnes déplacées en provenance d'Ukraine. Le canton sollicite aussi la générosité de la population genevoise. Afin d'informer, orienter et structurer les aides citoyennes spontanées, une ligne verte Solidarité Ukraine (0800 900 995) vient d'être mise en place. Parallèlement à ces actions solidaires sur le sol genevois, le canton a débloqué une aide humanitaire d’urgence d'un million de francs pour soutenir les activités du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sur le terrain.

Devant la nécessité de préparer l'afflux de réfugiés et d'anticiper les mesures préventives ainsi que le déclenchement d'éventuelles mesures d'urgence en cas d'extension du conflit, le Conseil d'Etat a constitué une délégation à la crise ukrainienne et un groupe de pilotage. Ceux-ci ont pour pour mission d'organiser l'accueil des réfugiés en provenance d'Ukraine et de coordonner les enjeux migratoires, sécuritaires, sanitaires, sociaux, de scolarisation et de communication. Ils s'assureront également que toutes les mesures de protection de la population sont prêtes à être mises en œuvre si la situation devait le nécessiter.

La ligne verte Solidarité Ukraine (0800 900 995) est opérationnelle depuis ce mercredi 9 mars à 14 heures. Destinée à la population genevoise qui souhaite faire un don en espèce ou en nature, proposer un hébergement ou devenir bénévole, la ligne renseigne sur les différents besoins qui émergent et structure les propositions d'aides spontanées émanant de la population. Elle donne également des informations générales sur l'accueil des réfugiés, qu'il s'agisse de consultations médicales, de scolarisation ou de la prise en charge des enfants, etc. Gérée par l'Hospice général, la ligne est ouverte 7j/7 de 8h30 à 17 heures. Toutes ces informations sont également disponibles sur le site solidariteukraine.ch.

La population ukrainienne en exode pouvant arriver sur le territoire genevois à tout moment, un accueil 7j/7 et 24h/24 est d’ores et déjà mis en œuvre. Ces personnes en provenance d'Ukraine, principalement des femmes et des enfants, ne pourront de loin pas toutes être logées chez des parents installés à Genève ou des particuliers bénévoles. Genève renforce donc sa capacité d'accueil dans des centres d'hébergement collectif, des hôtels ou tout autre logement en surface pour les familles. L'arrivée massive d'enfants en âge scolaire est également au coeur des préoccupations du Conseil d'Etat.

Genève est favorable aux modalités d'application du permis S tel que proposé par le Conseil fédéral. Dès que ce statut sera activé, toutes les personnes bénéficieront de la protection de la Suisse. Ne sachant combien de temps ces personnes en provenance d'Ukraine resteront sur notre territoire, Genève estime qu'il est important de leur permettre d'accéder à des mesures d'intégration (par exemple des cours de langue) moyennant une participation de la Confédération à leur financement et de permettre aux enfants d'être scolarisés.

Le Conseil d’Etat salue le fait que la Confédération versera aux cantons des forfaits globaux pour la prise en charge des personnes concernées, permettant ainsi de contribuer à la couverture des frais relatifs à leur hébergement, leur assurance-maladie obligatoire et leur encadrement. Par ailleurs, le Conseil d’Etat a indiqué à la Confédération son souhait que la clé de répartition utilisée pour les requérant-e-s d'asile soit appliquée aux titulaires de permis S.

Le Conseil d’Etat a par ailleurs décidé d’octroyer une aide humanitaire d’urgence d'un million de francs pour soutenir les activités du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Ukraine. Cette contribution permettra au CICR de poursuivre son travail pour réparer les infrastructures vitales, venir en aide aux établissements de santé avec des médicaments et du matériel et distribuer de la nourriture, ou des articles d'hygiène aux familles qui en auraient besoin.

Le Conseil d’Etat est également attentif aux conséquences économiques de cette crise et réunira cette semaine les principaux acteurs de l'économie genevoise. Avec eux et en coordination avec les autorités fédérales, le département de l'économie et de l'emploi (DEE) met ainsi sur pied un groupe de travail pour évaluer et anticiper les conséquences de ce conflit sur différents secteurs possiblement impactés (entreprises, banques, commerce international, négoce de matières premières, tourisme, etc.).

Depuis l’arbitrage de l’Alabama en 1872, Genève s’est profilé comme le lieu par excellence de la résolution pacifique des différends. Dans le contexte actuel, le Conseil d’Etat entend plus que jamais préserver cette vocation de paix et de dialogue. Par ailleurs, il rappelle que Genève accueille des représentants de la quasi-totalité des pays du monde. Il tient à ce que les uns et les autres continuent à coexister pacifiquement.  

Pour l'heure, aucune mesure particulière n'est recommandée à la population.

Vous trouverez sur le site du Canton (https://www.ge.ch/conflit-ukraine/protection-population-genevoise) une série de réponse aux questions fréquemment posées dans les domaines de la prise des pastilles d'iode, des abris de protection civile ou des provisions de secours.

Une ligne cantonale d'information est également disponible pour répondre à vos questions : 022 427 47 47

Image:
022 427 47 47